Secrétaire pharmaceutique

Secrétaire pharmaceutique

Le secrétaire pharmaceutique gère les tâches administratives de l’officine dans laquelle il travaille, mais il ne s’agit que d’une partie de son travail. La diversité des missions fait en effet la richesse de ce métier.


UN MÉTIER DE CONTACT

Qu’il soit à l’arrière de l’officine ou dans la partie publique, le secrétaire pharmaceutique passe sa journée en contact avec d’autres personnes. Gérant les stocks, réceptionnant les commandes, il fait le lien avec les laboratoires et les grossistes. S’occupant de la télétransmission des feuilles de soin et du suivi des dossiers avec les organismes (sécurité sociale, mutuelles), il est l’interlocuteur privilégié des professionnels.


LE SENS DE LA VENTE

Derrière le comptoir, le secrétaire pharmaceutique est amené à donner aux patients leurs médicaments, ce qui exige de lui sens de l’accueil, rigueur et discrétion. Outre le traitement des ordonnances, il joue encore un rôle de conseiller, entre médicaments en vente libre, matériel médical et produits d’hygiène, développant ainsi son sens du commerce. Dans ce même domaine, le secrétaire pharmaceutique a en charge l’agencement des rayons pour non seulement rendre l’officine agréable et pratique, mais encore attirer les clients. Avec une telle diversité de tâches, il doit posséder de solides connaissances dans les médicaments et autres produits de santé comme dans le fonctionnement du secteur dans lequel il évolue.


LA FORMATION

Pour ces raisons, une formation adéquate est indispensable. Elle est accessible avec un certificat de secrétaire médical ou un bac ST2S et permet, au final, d’apprendre plusieurs métiers en un !

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Accédez aux formations proposées en cliquant ici.

Aucun commentaire

Répondre aux commentaires